Aidez la Guilde des Chevaliers à maintenir la paix à Addun, ou menez une vie paisible au sein de la communauté.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Du maniement de la masse

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Galahad
Maire
avatar

Nombre de messages : 640
Localisation : Par monts et par vaux
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Du maniement de la masse   Dim 5 Mar - 21:47

Leçon I, introduction, 1

Cette classe regroupe en fait une grande diversité d'armes de choc.
Une leçon entière (voir deux) sera donc dédiée à leur description.
De manière générale, la masse est l'arme anti-armures par excellence. Bien entendu, la cotte de mailles ne protège que peu des attaques contondantes.
Les armures de plates sont certes plus efficaces, mais certaines de ces armes se sont spécialisées de manière à en venir facilement à bout. Comme nous allons le voir, même le bouclier peut être inutile face à une arme telle que le fléau.
De plus, les blessures causées par de telles armes sont généralement critiques. En mêlée, le massier cherche le coup unique. Ce sera le coup qui lui évitera une escrime fatigante, et qui lui permettra de mettre au plus vite l'ennemi hors d'état de nuire.
La meilleure des parades face à de telles armes reste donc l'esquive.
Seront ainsi décrites les armes contondantes selon les groupes suivants: bâtons, masses et équivalents, perforants, fléaux, et armes (très) lourdes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir_IZBAK_1st
Maître de Guilde
avatar

Nombre de messages : 1214
Age : 33
Localisation : Dans mes appartements privés, à la Guilde.
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Re: Du maniement de la masse   Dim 5 Mar - 22:33

Armes très lourdes... Y'a-t-il une limite au poids ou à la taille de l'arme, en dehors de la force du porteur?

:galahad: Présence validée

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://addun.forum2jeux.com
Enora
Adjointe au
Maître de Guilde

avatar

Nombre de messages : 492
Localisation : Yfris, mon bureau à la Guilde ou mon village, Irrharp
Date d'inscription : 11/10/2005

MessageSujet: Re: Du maniement de la masse   Lun 6 Mar - 2:14

Un bouclier ne peut-il pas être utilisé comme arme contondante?

:galahad: Présence validée

_________________
L'imagination est le seul royaume inaccessible par autrui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://papillonfraise.skyblog.com
Galahad
Maire
avatar

Nombre de messages : 640
Localisation : Par monts et par vaux
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: Du maniement de la masse   Lun 6 Mar - 12:52

@Izbak: si le massier cherche le coup unique, c'est qu'il lui en suffit d'un seul bien placé pour venir à bout de la plupart des ennemis. Donc, pourquoi s'encombrer d'un poids superflus? Soit pour combattre un ennemi particulièrement coriace, soit pour combattre en mêlée. C'est à cela que sert la masse à paumelles.

@Enora: le bouclier est une excellente arme contondante par destination, et est d'ailleurs régulièrement utilisé lors d'enchaînements complexes.
En fait, il y a beaucoup d'armes contondantes par destination avec lesquelles vous devrez improviser. Ne comptez pas sur moi pour donner des cours de bouclier, de louche (la cantinière en furie est redoutable), ou de nain (mais il faut l'assommer avant, sinon il ne se laisse pas faire)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Will
Maire
avatar

Nombre de messages : 137
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Du maniement de la masse   Mar 7 Mar - 0:53

:bof: OOO non qu'il ne se lesera pas faire...

Un fléau peut-il avoir plusieurs boules?(J'ai pas le terme exacte)

_________________
Will Bartiméheus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
Maire
avatar

Nombre de messages : 640
Localisation : Par monts et par vaux
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: Du maniement de la masse   Mar 7 Mar - 13:03

*prend discrètement quelques mesures sur le nain*
Oui, d'ailleurs le scorpion en a généralement 3. Sur un fléau à une main, c'est également possible, mais son escrime n'en sera que plus difficile.

:galahad: Présence validée

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
Maire
avatar

Nombre de messages : 640
Localisation : Par monts et par vaux
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: Du maniement de la masse   Mer 8 Mar - 23:44

Leçon I, les bâtons, 2

Manier le bâton est une excellente approche des autres escrimes. Elle est enseignée aux novices puis aux escuyers, avant d'avoir l'autorisation de toucher l'épée.
Cette arme, pourtant simple, demande une sérieuse maîtrise pour devenir dangereuse. Pouvoir frapper avec les deux extrémités est un atout indéniable.
De plus sa légèreté permet de frapper rapidement tout endroit du corps, mais également de parer rapidement. Enfin, son allonge offre un avantage appréciable contre une arme de courte portée.
Malheureusement, son efficacité sera limitée contre un ennemi armuré, c'est pourquoi les extrémités des bâtons de combat ont parfois été lestées de façon à provoquer davantage de dégâts.
Le gourdin est la version à une main. il peut être nu, mais est généralement ferré, clouté, ou équipé d'un crochet ou d'une pointe pour provoquer davantage de dégâts.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir_IZBAK_1st
Maître de Guilde
avatar

Nombre de messages : 1214
Age : 33
Localisation : Dans mes appartements privés, à la Guilde.
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Re: Du maniement de la masse   Jeu 9 Mar - 0:03

Peut-on rencontrer des pointes au bout des bâtons (dans le prolongement de l'arme, à la façon d'une lance), pour justement percer les armures?

:galahad: Présence validée

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://addun.forum2jeux.com
Galahad
Maire
avatar

Nombre de messages : 640
Localisation : Par monts et par vaux
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: Du maniement de la masse   Jeu 9 Mar - 0:07

On appelle ça un épieu, mon Fils.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enora
Adjointe au
Maître de Guilde

avatar

Nombre de messages : 492
Localisation : Yfris, mon bureau à la Guilde ou mon village, Irrharp
Date d'inscription : 11/10/2005

MessageSujet: Re: Du maniement de la masse   Jeu 9 Mar - 0:12

Est-il vrai que certaines joutes sont réservées à la lutte au bâton?

:galahad: Présence validée

_________________
L'imagination est le seul royaume inaccessible par autrui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://papillonfraise.skyblog.com
Galahad
Maire
avatar

Nombre de messages : 640
Localisation : Par monts et par vaux
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: Du maniement de la masse   Jeu 9 Mar - 0:15

Si l'on considère la joute comme exclusivement réservée aux chevaliers, alors non. Le chevalier considère généralement cette arme comme vulgaire (au sens premier du terme).
Rien n'empêche cette pratique, mais en dehors du noble art de la joute.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grimworld
Garde
avatar

Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 14/11/2005

MessageSujet: Re: Du maniement de la masse   Jeu 9 Mar - 0:33

Si il ne faut que rajouter une pointe à un bâton pour donner un épieu, peut-on utiliser l'autre bout d'un l'épieu à la manière d'un bâton?

:galahad: Présence validée

_________________
Seul celui qui sait écouter peut entendre le silence des autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
Maire
avatar

Nombre de messages : 640
Localisation : Par monts et par vaux
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: Du maniement de la masse   Jeu 9 Mar - 0:41

*Tente d'assimiler l'ensemble à travers un intense effort mental, devient tout rouge*
Oui, c'est même conseillé lors de passes d'arme à courte distance, lorsque l'on se fait surprendre par l'ennemi, par exemple.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Will
Maire
avatar

Nombre de messages : 137
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Du maniement de la masse   Ven 10 Mar - 2:44

un bâton doit-il être équilibré?

:galahad: Présence validée

_________________
Will Bartiméheus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
Maire
avatar

Nombre de messages : 640
Localisation : Par monts et par vaux
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: Du maniement de la masse   Ven 10 Mar - 13:10

Oui, sinon l'escrime sera maladroite et moins efficace, le bâton se tenant généralement en son milieu, donc en son centre de gravité.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
Maire
avatar

Nombre de messages : 640
Localisation : Par monts et par vaux
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: Du maniement de la masse   Ven 10 Mar - 13:12

Leçon I, les masses, 3

Les masses constituent une amélioration du gourdin. Une tête métallique a été ajoutée, de manière à augmenter l'énergie cinétique d'un coup.
De plus, la structure de la tête a été forgée de façon à provoquer un maximum de dégâts à l'impact.
Les ailettes de la masse du même nom servent à concentrer la force d'impact en une surface réduite.
C'est le même principe pour les pointes de la morgenstern, ou étoile du matin.
Le manche en bois ne pouvant plus supporter de telles contraintes, il a été remplacé par un manche en acier.
Ces armes sont excellentes contre tous types d'armures, mais relativement rares et onéreuses, du fait de l'importante quantité de fer que demande leur fabrication.
Parer avec le manche d'une masse est possible mais est en pratique rarissime, du fait de la méthode d'utilisation de l'arme.
Les armes de choc de ce type peuvent sans efforts briser un membre ou faire éclater un crâne comme un melon, mais leur faiblesse réside dans leur portée limitée et la lenteur d'exécution des passes d'arme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir_IZBAK_1st
Maître de Guilde
avatar

Nombre de messages : 1214
Age : 33
Localisation : Dans mes appartements privés, à la Guilde.
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Re: Du maniement de la masse   Dim 12 Mar - 14:40

Galahad a écrit:
leur faiblesse réside dans [...] la lenteur d'exécution des passes d'arme.
D'où un besoin de "chercher le coup unique", je suppose... Mais cette arme n'est-elle pas dangereuse à utiliser en dehors d'un combat singulier?

:galahad: Présence validée

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://addun.forum2jeux.com
Galahad
Maire
avatar

Nombre de messages : 640
Localisation : Par monts et par vaux
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: Du maniement de la masse   Dim 12 Mar - 14:51

Non, en grande mêlée, ces armes (plus particulièrement les lourdes comme le scorpion, le fléau, la masse à paumelles...) sont très efficaces pour faucher les rangs ennemis.
Pour le chevalier démonté, c'est une arme idéale (comme le branc d'arçon et la hache d'arçon) pour s'ouvrir un passage dans une armée ennemie lorsque l'on y est encerclé.
Pour l'armée à pieds, les escrimeurs maîtrisant ce type d'arme sont placés seuls en avant, et, encore une fois, doivent ouvrir les premiers rangs ennemis. La même stratégie est utilisée pour les joueurs de flamberge ou d'espadon.
Mais ce n'est pour l'instant pas notre sujet, je ne traite dans l'immédiat que du duel.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Will
Maire
avatar

Nombre de messages : 137
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Du maniement de la masse   Dim 12 Mar - 18:04

Quelle est la faiblesse des masses en général?

:galahad: Présence validée

_________________
Will Bartiméheus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
Maire
avatar

Nombre de messages : 640
Localisation : Par monts et par vaux
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: Du maniement de la masse   Dim 12 Mar - 18:46

Leur rareté, la force physique que demande leur utilisation, la lenteur des passes d'arme, et enfin et surtout la grande technique que demande leur maniement. Dans de nombreuses sociétés guerrières, la masse est réservée à l'élite de l'armée, comme par exemple une garde personnelle, des régiments vétérans...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enora
Adjointe au
Maître de Guilde

avatar

Nombre de messages : 492
Localisation : Yfris, mon bureau à la Guilde ou mon village, Irrharp
Date d'inscription : 11/10/2005

MessageSujet: Re: Du maniement de la masse   Lun 13 Mar - 21:17

Y a-t-il certains types de masse réservés à certains régiments, ou soldats?

:galahad: Présence validée

_________________
L'imagination est le seul royaume inaccessible par autrui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://papillonfraise.skyblog.com
Galahad
Maire
avatar

Nombre de messages : 640
Localisation : Par monts et par vaux
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: Du maniement de la masse   Mar 14 Mar - 1:22

Elles peuvent correspondre à un grade, un titre honorifique, mais varient aussi en fonction de la peuplade, et de ses traditions.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
Maire
avatar

Nombre de messages : 640
Localisation : Par monts et par vaux
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: Du maniement de la masse   Mer 15 Mar - 14:45

(Par MP, avant jeudi prochain.)
Comme certains se sont plaint de questionnaires trop faciles, j'augmente un brin la difficulté. Ça reste tout de même assez bebete.

Le Kalaripayat, originaire du Kerala, est présenté comme le doyen des arts martiaux. Les élèves y apprennent le combat à mains nues et le maniement d'une dizaine d'armes traditionnelles( Muchan: bâton court, Kettukari: bâton long, Otta: bâton incurvé, Gada: masse, Kuntham: lance, Curika: épée, Kattaram: dague longue, Urumi: épée-fouet).
Ils se battent sans protections, et commencent par le maniement des armes les plus inoffensives pour terminer par les plus dangereuses, exactement comme en Europe.
La masse, ou Gada est la dernière arme à être enseignée par de nombreux maîtres. Pourquoi, en entraînement, elle-t-elle considérée comme la plus dangereuse de toutes, et donc réservée aux meilleurs élèves?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
Maire
avatar

Nombre de messages : 640
Localisation : Par monts et par vaux
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: Du maniement de la masse   Jeu 23 Mar - 13:52

(Certains ont répondu à la question en la reformulant, donc...)
Enora +1 en contondants
Izbak +2
Will +1

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orik
Villageois(e)
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Du maniement de la masse   Ven 9 Juin - 21:18

heu... Pêre Galahad?

Je sais que votre cours est fini depuis longtemps... mais je voudrais une faveur de votre part...Je voudrais faire un duel avec vous avec des armes contondantes... Je sais autant que vous qui sera le vainqueur... Mais je n'apprendrais rien sans combat, et la prochaine quête semble reporté quelque peu...

_________________
Orik Adjad
le temps est une loi qui peut se contourner, et s'enfreindre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du maniement de la masse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du maniement de la masse
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Salaire pour les coureurs ==> masse salariale pour les teams==> primes courses==> SAISON2
» Masse Salariale / joueurs blessés
» Masse Salariale
» Joueurs Suspendus pour non respect de la masse salariale
» Masse salariale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume d'Addun :: Royaume d'Addun. :: La Guilde des Chevaliers :: Arène-
Sauter vers: